Christian Lévêque, Vice-Président du Conseil d’Honneur, s’adresse à Christian Tersac.

Christian, tu étais pour le Conseil d’Honneur une pièce maitresse de notre groupement.

Très discret,  tu écoutais avec attention les interventions des uns et des autres et tu savais faire opter le groupe vers la solution la plus juste, la mieux appropriée, celle qui était la mieux adaptée pour le bien du basket. Tu ne brillais pas les titres, tu étais un travailleur à la disposition du basket régional.Si tu l’avais voulu, tu aurais pu être Président de la Ligue Régionale.

Tu étais très attaché à l’histoire du basket et naturellement tu as œuvré au Conseil d’Honneur, mais aussi pour suivre l’idée ton ami Gérard Bosc, tu as monté le jury de l’Académie Régionale du Basket. Là aussi tu étais source de proposition avec des arguments qui ne méritaient pas la contestation.

Pour  les membres du Conseil d’Honneur nous perdons un grand dirigeant et pour certain un ami.

Christian pour ma part, je ne te dis pas adieu mais au revoir.

C. Lévêque